Une plaque d’or géante extraite d’une mine australienne

Elle pèse près de 90 kilogrammes et contiendrait environ 1’000 onces d’or. La société canadienne RNC Minerals vient d’extraire de la mine australienne de Beta Hunt un spécimen rare: une dalle contenant une quantité impressionnante d’or, mais également du quartz. Le coût brut du lot s’élève à plus d’un million de francs suisses, mais pourrait rapporter bien plus à la société canadienne qui compte diviser cette dalle en plusieurs pièces, dont les poids et les teneurs en métal précieux seront déterminés après la coupe. Objectif pour RNC Minerals: vendre ces pièces à des collectionneurs pour financer les activités à venir de la mine. «Nous nous attendons à ce que ces spécimens spectaculaires soient très recherchés par les collectionneurs de pièces minérales», espère la direction de l’entreprise d’extraction aurifère qui espère découvrir au total entre 30 à 35’000 onces d’or dans la mine de Beta Hunt dans les années à venir.

Environ 9’000 onces de métal précieux à haute teneur ont déjà été extraites le mois dernier, estimées à près de 11 millions de dollars. Selon RNC Minerals, les dalles découvertes à Beta Hunt sont parmi les plus grosses de l’histoire minière de l’Australie. En attendant leur vente, ces six pièces, dont le poids cumulé atteint 200 kilogrammes, sont exposées dans le musée de la Perth Mint pendant tout le mois d’octobre. Les enchères devraient rapporter d’importantes sommes à l’entreprise d’extraction: les spécimens aussi rares que ceux découverts dans cette mine australienne peuvent bénéficier d’une prime allant de 20 à 30%, voire qui atteindrait 50% de la valeur de l’or qu’ils contiennent. Avec de telles estimations, le gouvernement australien a déjà annoncé qu’il ne pourrait pas se porter acquéreur.

FGE/ATC