Des robots dans les mines d’or

Bientôt des robots dans les mines d’or

Au cours de la prochaine décennie, l’intelligence artificielle va bouleverser un certain nombre d’industries, et les mines d’or sont concernées au premier chef. Il se pourrait ainsi que certaines mines fonctionnent en l’absence d’êtres humains, grâce à des robots, des modèles virtuels et des capteurs.

Des entreprises pionnières ont commencé à investir dans ces technologies de pointe. Les perceuses informatisées, en particulier, représentent un des espoirs majeurs de l’augmentation de la productivité des mines. Elles permettraient aussi de réduire les coûts et l’impact environnemental. Les logiciels de pointe, comme Bots, sont appelés à jouer un rôle de plus un plus important dans l’exploitation minière souterraine. Petit et auto-apprenant, le logiciel nécessite moins d’infrastructure que les méthodes actuelles. Des entreprises australiennes sont aussi en train d’étudier un système de trains autonomes, tandis que Barrick Gold Corporation a adopté une technique de creusement moderne reposant sur l’utilisation de milliers de capteurs dans la mine Cortez, au Nevada.

D’ici une dizaine d’années, les salariés des mines d’or automatisées laisseront aux robots le soin d’effectuer les travaux de forage, pour se concentrer sur les relations avec les gouvernements et les habitants des environs de la mine.

EYS/ATC

GRAND CONCOURS

Un lingot Metalor de 100gr d'une valeur de 4'000 CHF*

4 montres BLACKOUT d'une valeur de 500 CHF

 

*selon cours du jour

PARTICIPEZ CLIQUEZ ICI