Bond spectaculaire

Durant le troisième trimestre 2017, l’achat d’or par les banques centrales du monde entier a augmenté de 25%* par rapport au troisième trimestre de 2016. En trois mois, 111 tonnes ont été ajoutées aux réserves mondiales. A elle seule, la Banque centrale de Russie a acheté 63 tonnes au cours de ce trimestre! Juste derrière la Russie, la Turquie et le Kazakhstan se sont également distingués par des achats massifs d’or entre juillet et septembre 2017. Parmi les autres pays à avoir acquis d’importantes quantités du métal précieux réserves d’or dans les trois derniers mois de l’année, figurent le Qatar, le Kirghizstan, l’Indonésie et la Mongolie.

Les réserves d’or de la Russie à la fin du troisième trimestre 2017 totalisaient 1 778,9 tonnes – un record depuis l’effondrement de l’URSS. Les réserves russes représentent aujourd’hui 17% du total des réserves mondiales d’or par les banques centrales. Pourquoi un tel engouement ? D’une part, il s’agit d’une tradition qui remonte à l’époque des tsars qui conservaient de l’or pour renforcer la monnaie nationale. A la veille de la Grande Guerre en 1914, l’Empire russe détenait les plus grandes réserves d’or au monde. D’autre part, l’accession de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis semble encourager le gouvernement à miser encore davantage sur le métal précieux. En cas de nouvelle crise qui déboucherait sur le gel des actifs, de telles réserves permettraient à la Russie de conserver une marge de manœuvre quant à l’appréciation de sa monnaie nationale.

*Source: rapport trimestriel du World Gold Council (WGC)

EYS/ATC

 

GRAND CONCOURS

Un lingot Metalor de 100gr d'une valeur de 4'000 CHF*

4 montres BLACKOUT d'une valeur de 500 CHF

 

*selon cours du jour

PARTICIPEZ CLIQUEZ ICI