NEWMONT CORPORATION, LA PLUS GROSSE ENTREPRISE MINIÈRE D’OR AU MONDE

NEWMONT CORPORATION, LA PLUS GROSSE ENTREPRISE MINIÈRE D’OR AU MONDE

La “Newmont Company” trouve son origine à New York lorsque le Colonel William Boyce Thompson fonda cette société d’investissement en 1916.

Le nom de Newmont est la fusion de New York, ville dans laquelle Thompson fit fortune et le Montana, état dans lequel il est né et grandit, au sein d’une cité minière.

Initialement, l’entreprise avait un rayon d’action large et ne se privait pas d’investir aussi bien dans les minéraux que dans le pétrole. Si en 1917 l’entreprise fit son premier investissement d’importance apportant 25 % du capital de l’Anglo American Corporation en Afrique du Sud, ce n’est qu’en 1929 qu’elle devint, à proprement parler, une entreprise minière. En effet, c’est cette année qu’elle acquit Empire Star Mine. Dix ans plus tard, Newmont était à la tête d’une douzaine de mines d’or sur le Nord du continent américain.

Si l’entreprise maintient sa diversification dans le domaine pétrolier, plus spécifiquement dans le Texas et le Golfe du Mexique, ainsi que dans d’autres métaux,  les mines d’or vont focaliser l’attention de l’entreprise. Plus spécifiquement au début des années 60 avec la découverte du premier gisement d’or submicroscopique à Carlin au Nevada. Cette innovation permit d’ouvrir la première mine à ciel ouverte du monde, ainsi que la plus grande mine d’Amérique du Nord du 20ème siècle.

Après avoir refoulé des tentatives de rachat, l’année 87 marque un tournant. Newmont se sépare de ses actifs dans le pétrole, le gaz, le charbon et le cuivre afin de réduire sa dette. En 1998, les deux entités Newmont Mining Corporation et Newmont Gold Company finirent par fusionner.

D’autres fusions ont suivi, avec la Santa Fe Pacific Corporation, puis avec Battle Mountain Gold en 2001.

Des acquisitions se sont effectués avec Normandy Mining Limited et Franco-Nevada Mining Corporation.

Parmi toutes ces acquisitions, celle de 2011 avec Fronteer Gold lui permit de devenir le deuxième producteur d’or au monde. Mais c’est en 2019 que la société franchit un cap, en acquérant Goldcorp et lui donna l’occasion de se transformer en la plus grosse entreprise minière au monde.