Une bague en or de 370 ans découverte au Royaume-Uni

Une bague en or de 370 ans découverte au Royaume-Uni

Un simple détecteur de métal et beaucoup de chance ont permis à Lee Morgan de découvrir une bague en or sertie d’un cristal.

Les premiers indices permettant d’en déterminer le premier propriétaire sont deux lettres inscrites sur le bijou, un “J” et un “D”. Il pourrait s’agir très probablement de James Stanley, comte de Derby et seigneur de Man, ayant soutenu les royalistes durant la guerre civile anglaise. La qualité exceptionnelle de la bague montre clairement que le bijou a été fabriqué pour une personne importante, confirmant l’identité du propriétaire, selon Allison Fox, l’archéologue attitrée du Manx Museum.

L’objet a été trouvé par Lee Morgan dans le sud de l’Île de Man en décembre 2020 et a été estampillé du titre officiel de trésor en avril 2021, dénomination qui est exclusivement attribuée à des objets dont la valeur historique et archéologique sort de de l’ordinaire.

En plus de l’or et du cristal, le bijou est composé d’émail noir incrusté, et aurait été fabriqué à la fin du 17ème siècle. Il s’agirait d’une bague de deuil, distribuée lors de funérailles, datant de la dynastie des Stuart (1603-1714), en l’occurrence pour celle de James Stanley, comte de Derby.

Ce dernier avait apporté un soutien au roi Charles Ier qui a régné sur l’Angleterre, l’Irlande et l’Écosse de 1625 jusqu’à son exécution en 1649. Son despotisme avait mené à une lutte avec le Parlement anglais qui a abouti à la guerre civile anglaise de 1642 à 1651.

Dans le cadre de ces évènements, la bague aurait été fabriquée sur ordre de l’épouse du comte de Derby, Charlotte, après que les parlementaires anglais aient procédé à l’exécution de ce soutien indéfectible du roi.

La bague est donc sortie de terre afin de se trouver exposée dans les collections du Manx Museum.