Suède : Une découverte archéologique en or

achat d or Geneve Sued

Une équipe d’archéologues a mis à jour une vingtaine de feuilles d’or montrant des
couples s’embrassant. Les chercheurs espèrent pouvoir en découvrir la signification.

Après avoir passé 13 siècles à l’abri des regards sur le site d’Aska en Suède, ces feuilles d’or
fragmentées posent plus de questions qu’elles n’offrent de réponses.
L’archéologue Martin Rundqvist de l’Université de Lodz en Pologne a fait part de cette récente
découverte.
La fragilité de ces objets nécessite une précaution extrême afin de pouvoir les déplier avec
délicatesse. Un orfèvre, Eddie Herlin, a été appelé en renfort afin de ne pas briser ou dénaturer
les précieuses feuilles d’or.
Une fois cette étape effectuée, les chercheurs ont découvert des images de couples s’enlaçant.
Ces objets étaient sans doute des présents offerts à un souverain. Ils étaient attachés aux
supports du toit à proximité du trône royal.
L’une des hypothèses concernant ces personnages indique qu’il s’agirait de divinités, les
souverains de l’époque se proclamant d’une ascendance divine.
La datation au carbone carbone des objets entourant les feuilles d’or montre que le site aurait
été établi entre les années 650 et 680 de l’ère commune. Le bâtiment aurait ensuite été
démantelé de manière méticuleuse en 940, sans le moindre signe de violence ou de bataille,
épaississant un peu plus le mystère entourant le site d’Aska.
L’histoire de ces personnages divins dessinés sur ces feuilles d’or nécessitera sans doute
encore d’autres découvertes afin d’en savoir plus sur leur signification réelle.
La présence d’artefact en or n’est pas rare, et provenant de différentes régions, souvent
éloignées de la Suède. Elle est une preuve supplémentaire des voies commerciales traversant
l’Europe et l’Orient, du Nord au Sud et d’Est en Ouest.