DES BIJOUX ANCIENS RENDUS AU CAMBODGE PRES D’UN DEMI-SIECLE APRES LEUR VOL

DES BIJOUX ANCIENS RENDUS AU CAMBODGE PRES D’UN DEMI-SIECLE APRES LEUR VOL

Le vol de ce trésor avait été perpétré dans les années 70, sous le régime des Khmers rouges de Pol Pot et en pleine guerre civile, dans la partie de la jungle cambodgienne qui abrite le célèbre temple d’Angkor Wat.

Il s’agit d’une collection de dix pièces composée d’une couronne, de boucles d’oreilles, de bracelets et d’un ornement de poitrine. Les experts s’accordent sur le fait que ces objets datent de l’Empire Khmer, une puissante dynastie qui régna entre le 9ème et le 15ème siècles sur une vaste partie du Cambodge, de la Thaïlande, du Vietnam et du Laos actuels.

Ces pièces ont été découvertes de manière tout à fait fortuite… dans un catalogue de vente en ligne ! Les bijoux en or ont d’abord fait l’objet d’une présentation en Grande-Bretagne. Puis il a fallu que le gouvernement cambodgien fasse pression pour obtenir leur retour au pays natal, avec l’aide de spécialistes qui ont passé plus d’un an à inspecter les objets pour s’assurer qu’ils étaient authentiques. Jonathan Tucker, propriétaire de la galerie d’art asiatique de Londres qui conservait le trésor, a finalement accepté de rendre les bijoux. S’en est suivie une somptueuse cérémonie à Phnom Penh, en présence des plus hauts officiels du pays, réjouis de voir ces joyaux réintégrer le patrimoine national.

EYS-ATC