DE L'OR A PROFUSION POUR CELEBRER UNE FETE HINDOUE

A Kolkata, capitale du Bengale-Occidental, deux comités comptant parmi les poids lourds de Dourgâ Puja (une des principales fêtes des hindouistes célébrée en l’honneur de la déesse Dourgâ) ont paré leurs idoles de bijoux en or pesant plus de 20 kilos !

Tandis que le club sportif de Sreebhumi ceignait le front des divinités de couronnes en or, le comité puja de la place Santosh Mitra faisait revêtir à la déesse Durga un sari en métal doré.

Pour la fabrication des couronnes, le club sportif de Sreebhumi a fait appel à une maison de joaillerie qui a orné des couronnes d’un maillage de fils d’or. Il aura fallu plus de deux mois aux artisans orfèvres pour accomplir ce minutieux travail !

Quant au sari de la déesse Dourgâ de la place Santosh Mitra, il a été conçu par la créatrice de mode Agnimitra Paul, en collaboration avec une marque de bijoux réputée. Plus de 20 kg d’or ont été utilisés pour confectionner ce vêtement traditionnel, qui présentait des broderies complexes avec des motifs de fleurs, d’oiseaux et d’animaux. Cette fois, il aura fallu deux mois et demi pour achever l’œuvre. On n’arrête plus le faste des fêtes hindouistes !

EYS/ATC