Le plus vieil objet en or découvert en Bulgarie

Le plus vieil objet en or découvert en Bulgarie

Il s’agit d’un tout petit objet de quatre millimètres, et pourtant, il est porteur d’une donnée essentielle. Le tout premier bijou en or découvert à ce jour provient d’un site de fouilles archéologiques dans le sud de la Bulgarie. Sa mise à jour en 2016 a permis de mieux estimer la date à partir de laquelle les humains ont commencé à travailler l’or.

Un objet en or de plus de 6500 ans

La datation de l’objet a été estimée entre 4500 et 4600 ans avant l’ère chrétienne, et provient d’un site archéologique près de la ville de Pazardjik en Bulgarie. Le plus surprenant dans la découverte de ce site datant du néolithique est qu’il s’agit de la première zone urbanisée d’Europe, et précède de près de 1000 ans les villes de Mésopotamie.

Travailler l’or, une question de civilisation urbaine

Ainsi la découverte d’un objet travaillé par l’humain en or démontre le certain degré de technicité et d’avancement nécessaire, souvent associé à l’organisation d’une société humaine en “ville”, ou du prototype d’une ville. Ainsi, même si l’objet, avec ses quatre millimètres et son poids ne dépassant pas les 15 centigrammes, fait pâle figure en comparaison de bijoux actuels, son importance historique est de taille.

Une civilisation venue d’Anatolie

Que sait-on de ce peuple qui vivait en Bulgarie? Les travaux permettent d’affirmer qu’il s’agissait d’un peuple hautement cultivé pour l’époque, venu sur le continent européen depuis l’Anatolie, en Turquie, il y a 8500 ans. Les traces qu’ils nous ont laissé sont donc fondamentales. En plus de ce petit objet en or, des objets en céramique, représentant des oiseaux, sont sortis de terre, signe d’une forme d’adoration religieuse.

Ce peuple aurait été décimé par l’arrivée de nouvelles tribus en provenance du Nord-Est en 4100 avant l’ère chrétienne.